Hélène Gerster
1 2 3 4

Un plan lecture

Un plan lecture,
éditeurs cipM/Spectres Familiers, février 2011
15x21 cm, 40 pages, 10 euros
ISBN : 978-2-909097-85-5
Centre international de la poésie Marseille (CIPM)
Pour passer une commande


Un plan lecture / protocole

Une résidence de trois mois. Scindée en deux pour des raisons logistiques extérieures au projet. Utilisation du contexte, tentative d’optimisation de contraintes. Deux temps de 6 semaines.

Le premier, estival, consacré essentiellement à la lecture. En point de départ des textes apportés, des sujets déjà abordés. Comme ligne d’horizon une ville, une bibliothèque et des déambulations. Pour ne pas perdre le fil, pour tenter de prolonger la mémoire de ces journées : une carte. Une carte qui transcrit comment un texte conduit à un livre puis à un autre. Une carte qui lie des auteurs qui se lisent dans d’autres. Une carte qui reste une abstraction car il lui manque ce qui caractérise le territoire : son mouvement perpétuel. Une carte qui se fait en même temps qu’elle se déforme. Une carte qui se déroule à travers un temps.

Le second temps, automnal, a été consacré à une (re)lecture de cette carte, à la rédaction d’« un plan lecture ». Un texte écrit sur place.

Extraits

« Autour du 16 Juillet

Elle s’est offert une promenade studieuse, pour aller écouter d’autres, voir encore d’autres et rencontrer des nouveaux. Bref, pour poursuivre le travail, car depuis longtemps elle s’est rendue à l’évidence, son temps se compose d’une accumulation de tentatives de travail plus ou moins infructueuses. »

« Début août

Marcher est strictement équivalent à lire même si ces deux activités sont imaginées ; le paysage de la mémoire devient alors un texte aussi construit que les récits inscrits dans les jardins, les labyrinthes ou les chemins de traverse. Il est des promenades qui ressemblent à des livres, l’inverse existe aussi. »