Hélène Gerster
1 2

14-16-18


14-16-18, Coutance, un immeuble comme palimpseste,
Préface de Laura Györik Costas,
postface de Robert Ireland,
éditions art&fiction, Coll. Varia, Lausanne, 2007,
158 x 105 mm, 64 pages,
ISBN : 978-2-940377-11-4
Pour passer une commande

Film d’une lecture de 14-16-18 au théâtre 2.21, Lausanne, 2008

« Hélène Gerster habite et travaille à Coutance (Genève), ancien squatt récemment rénové, sur la mémoire duquel elle a décidé d’enquêter. Il s’agit de remonter dans le temps, et, au fil des rencontres et des récits qu’elle a tissés, de redessiner l’image d’une réalité aujourd’hui révolue. A partir d’un jeu de réseaux, à géométrie parfaitement variable, on retrouve son enquête dans ce livre. »
Laura Györik Costas

Pour d’autres informations www.terrassedutroc.ch ou www.artfiction.ch

« Hélène Gerster emménage au 14-16-18 rue de Coutance (Genève), dans un immeuble très ancien “calme, HLM, rénové... tout”, qui fut un squat 10 ans durant. L’artiste plasticienne, traqueuse de traces, s’interroge : effacés les “plafonds peints du XVIIIème et fresque de Sainte Catherine (...) la seule chose que j’ai retrouvé de cet avant : des traces de peinture rouge sur les bords des escaliers”. L’arborescence relationnelle des habitants d’alors est reconstituée, tracée, recueillis chacun de leurs témoignages troués, nouvel Y de départ. Ces moments d’une utopie communautaire, bancale mais tentée, sont restitués avec l’écriture précautionneuse de celle qui connaît la pulvérulence des souvenirs : “Est-ce que l’on ne raconte que ce que l’on est ? (...) Je ne crois pas que j’arriverai à saisir quel fut le passé de cet immeuble.” La lecture de ces minutes (révolues ?) prouve le contraire, font trace désormais en nous. »

Christian Désagulier,
in Cahier Critique de Poésie, n°16, Ed. Farrago, Marseille, 2008.